Les bienfaits du vin


Les bienfaits du vin : 3 verres de vinConsommé avec modération, le vin est connu pour ses vertus très intéressantes. Il permettrait notamment de réduire les risques cardiovasculaires, les risques de cancers et ralentirait la mort cellulaire…

Vin Chaud Service utilise du vin de qualité dans sa recette de vin chaud. De plus, le degré d'alcool du vin chaud produit est de 11 degrés, ce qui favorise l'absorption de certains éléments aux vertus intéressantes, contenus dans le vin. Soyez attentifs, nous vous dévoilons les secrets du vin…

Le « French Paradox »

Tout est parti d’un constat simple : malgré une alimentation riche en graisses saturées, les Français ont un taux de mortalité d'origine coronarienne faible, ce qui n'est pas le cas de la plupart des pays consommateurs de graisses saturées. Il s'agit du célèbre French Paradox (paradoxe français).

Une des explications de ce paradoxe serait la consommation régulière et modérée de vin. Les polyphénols contenus dans le vin réduiraient les risques cardiovasculaires. Son impact se vérifie en France, mais aussi en Italie, en Grèce et en Espagne. A l’inverse, la Belgique ou l’Irlande, pays dans lesquels les habitants boivent plutôt de la bière et se nourrissent différemment, enregistrent un nombre de maladies cardiovasculaires plus élevé.

Le vin possède des vertus intéressantes

La combinaison des polyphénols, antioxydants contenus dans la peau du raisin, et de l’alcool, issu de la fermentation du raisin, fait du vin une boisson aux vertus intéressantes. Parmi ces polyphénols, le resvératrol suscite une attention particulière car selon de nombreuses études, il bloquerait la prolifération des cellules malignes de certains cancers, ralentirait la mort cellulaire dans les maladies neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer et réduirait les risques cardiovasculaires*. L'alcool contenu dans le vin, quant à lui, favorise l'absorption de polyphénol dans l'organisme. De plus, la consommation modérée d'alcool augmenterait le diamètre des vaisseaux sanguins limitant ainsi les risques cardiovasculaires.

*Selon l'Organisation mondiale de la Santé, le resvératrol réduirait 40% des risques cardiovasculaires. Selon une étude italienne d'une durée de 3 ans et demi réalisée avec 1 556 personnes âgées, le risque de développer la maladie d’Alzheimer était diminué de 85% chez les personnes qui prenaient un verre de vin par jour par rapport à celles qui n’en buvaient pas.

Qui veut vivre plus longtemps ?

Une étude menée par des chercheurs hollandais en 2007 indique que le vin allonge l’espérance de vie. Les hommes qui boivent un verre de vin par jour auraient une espérance de vie supérieure de 3,8 années par rapport à ceux qui n’en boivent pas.

L'utilisation du vin dans le vin chaud

Il n'est pas rare de mettre un vin de piètre qualité pour faire du vin chaud, or c'est une erreur car la saveur en sera altérée. De plus, la plupart des vins chauds se trouvent entre 6 et 8 degrés d'alcool, ne permettant pas une bonne absorption des polyphénols, une des grande vertus du vin. C'est dommage, surtout quand on sait que le vin chaud est une recette qui combine toutes les vertus de ses ingrédients aux bienfaits étonnants (le vin, le miel, la cannelle…). Ne pas profiter des vertus du vin est alors ennuyeux.

Le contre exemple existe. Le vin utilisé dans le vin chaud traditionnel produit par Vin Chaud Service est finement sélectionné afin de garantir un goût unique. Il est d'origine française et provient de la vallée du Rhône. Le degré d'alcool de ce vin chaud est de 11 degrés, ce qui favorise l'absorption des polyphénols contenus dans le vin.

Encore d'autres bienfaits du vin

De nombreuses autres études et recherches scientifiques révèlent des vertus supplémentaires du vin : amélioration des effets secondaires de la radiothérapie, réduction du risque du cancer du poumon, réduction des risques du cancer du sein, réduction des risques de cancer de l'estomac, du côlon ou de la prostate, réduction du vieillissement cellulaire, réduction du diabète, réduction de l'obésité, amélioration des fonctions cognitives et de la perte d'audition…

Mais attention, trop de vin n'est pas bon pour la santé : un à deux verres de vin par jour semble être une dose intéressante pour tirer profit des polyphénols contenus dans le vin. Il faudra prendre en compte le poids de la personne et la limite bénéfique d'absorption d'alcool. Pour établir une moyenne, messieurs vous pourrez boire 1 à 2 verres par jour et mesdames contentez-vous d'un verre quotidien.


Partagez cet article !